Quand je communique en dessin… sans texte (ou presque)

La simplification visuelle est utile dans de nombreux cas. Avec un peu astuce, les dessins simples peuvent suffire, dans un contexte donnée, pour communiquer. L’avantage est de permettre de communiquer de façon originale et, potentiellement, inter culturelle.

Pour mes dessins inktober, j’ai tenté de dessiner une BD autour des mots proposé par jour. Mais je n’avais pas spécialement d’idée pour le texte. J’ai donc décidé d’utiliser les dessins simple comme pictogramme…

Dessin #inktober jour 4

J’avais bien sûr déjà utilisé cette technique avec des clients. Voici deux exemples utilisées en illustration.

Carte pensée système représentant les besoins vitaux
Quand on dit oui parfois on pense non (contexte management interculturel)

La simplification visuelle permet de communiquer visuellement + vite. Pour le faire, il est possible d’utiliser des pictogrammes, des métaphores, des icônes mais aussi jouer sur les conteneurs comme une bulle en forme de chat.

Ce dessin fait partie d’un de mes fan art pour Laurel de comme convenu.

Fan Art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − six =