Sketchnoting, prise de note graphique

La prise de note graphique porte plusieurs noms : Sketchnoting, Scribbing, Reportage graphique. Contrairement à la prise de notes classiques, les prises de notes visuelles sont composées de mots et d’images organisées dans l’espace. Elles permettent d’avoir une vue d’ensemble, facilitent la mémorisation et de retrouver l’information. Quelques sites sur le sujet: facilitationvisuelle.fr, facilitationvisuelle.fr, florencerigneau.com ….
Exemple de formation facilitation graphique: zenika.com

Il peut être une prise de note + ou – personnel:

Prise de note d'un workshop. Description d’un travail de groupe dans le rer - Feuille A3 – travail en direct, partagé en restitution final.
Prise de note d’un workshop. Description d’un travail de groupe dans le rer – Feuille A3 – travail en direct, partagé en restitution final.

ou utiliser pour capitaliser un travaille de groupe

Dessin lors d'un world café organisé par Poult
Exemple d’usage: la biscuiterie Poult construit ta stratégie d’enterprise collectivement par les salariés de Montauban en 2006. l’un des « outils » utilisés pendant ce grand World Café sont les feutres. Pour + d’info, vous pouvez suivre le blog de l’animateur/facilitateur de l’époque sur www.marbacher.fr.

 

 

Il peut permettre d’expliquer/ Illustrer des concepts:

Description de museomix en 1 minute
Description de Hakathon dans les musée: museomix en 1 minute

 

 

Ces prises de note envahissent les murs sur des fresques:

fresque
Sketchnoting pour le collectif Générations Cobayes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit + vingt =